Martin Luther King, un crime d’Etat .

Publié le par investigatestory

Martin Luther King , un crime d’Etat .

Les Etats-Unis encore traumatisés par l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy , vont une nouvelle fois le 4 avril 1968 être le théâtre d’une tragédie qui marquera l’histoire : l’assassinat du pasteur Martin Luther King à Memphis , abattu d’une balle dans la gorge alors qu’il se trouvait sur le balcon de son hôtel .

 
Comme pour Kennedy, le complot politique semble être l’explication de ce triste drame, d’autant que nombreux sont les protagonistes semblables dans les 2 affaires : John Edgar Hoover , Lyndon Johnson , mafia , extrême droite , et bien sur dans un état du sud.


Un évènement peu connu fut le procès de 1999 ouvert à Memphis contre Loyd Jowers , un des conspirateurs avérés du meurtre de Martin Luther King . Verdict : COUPABLE , ceci sera le sujet du premier documentaire en 5 parties : un crime d’état. Le second en 2 parties insiste sur la haine viscérale qu’éprouvait Hoover envers King .

 

Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui coopère avec lui (M.L. King)

 

 

 

Sacrifions le rêveur , pour voir ce qu’il advient de ses rêves .

   Un crime d’état 1ère partie : 

 
Un crime d’état 2ème partie :
  
 
Un crime d’état 3ème partie :
 
 
Un crime d’état 4ème partie :
    
 
Un crime d’état 5ème et dernière partie :
 

  Martin Luther King et John Edgar Hoover 1ère partie : Hoover détestait King , il tenta tout pour le "supprimer" de la scène nationale .
 
 
Martin Luther King et John Edgar Hoover 2ème et dernière partie :
 

 

La scène de crime .

 

Les témoins montrent du doigt l’endroit d’ou proviennent les coups de feu , les policiers se précipitent vers eux plutôt que qu’aller sur le lieu désigné ... 

L’antagonisme était profond entre le pasteur King et le boss du FBI John Edgar Hoover.

Il n’y a aucun moyen qu’un garçon blanc à 10 cents puisse élaborer un plan pour tuer un homme noir à 10 millions de dollars (James Bevel). 

 

« Je vous le dis aujourd’hui, mes amis, bien que, oui bien que nous ayons à faire face aux difficultés d’aujourd’hui et de demain, je fais pourtant un rêve. C’est un rêve profondément ancré dans le rêve américain.
Je rêve qu’un jour, notre nation se lèvera pour vivre véritablement son credo : “Nous tenons pour vérité évidente que tous les hommes ont été créés égaux.
Je rêve qu’un jour, sur les collines rousses de la Géorgie, les fils d’anciens esclaves et les fils d’anciens propriétaires d’esclaves pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité.
Je rêve qu’un jour, même l’État du Mississippi, un État où l’injustice et l’oppression créent une chaleur étouffante, sera transformé en une oasis de liberté et de justice.
Je rêve que mes quatre jeunes enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère . Je rêve aujourd’hui !
Je rêve qu’un jour, dans l’Alabama, avec ses abominables racistes, avec son gouverneur qui n’a aux lèvres que les mots d’opposition" aux lois fédérales et d"annulation" de ces lois, que là même en Alabama un jour les petits garçons noirs et les petites filles noires avec les petits garçons blancs et les petites filles blanches pourront se donner la main, comme sœurs et frères.
Je rêve aujourd’hui.
Je rêve qu’un jour toute vallée sera élevée, toute colline et toute montagne seront abaissées. Les endroits raboteux seront aplanis et les chemins tortueux redressés. Et la gloire du Seigneur soit révélée et toute chair la verra. »

(Extrait du célèbre : I have a dream) .

 

A voir également : 

Martin Luther King sur Wikipédia : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Luther_King 

I have a dream sur Wikipédia : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/I_Have_a_Dream 

Site FR dédié à Martin Luther King : 

http://www.martinlutherking.fr/ 

Ses citations sur evene : 

http://www.evene.fr/celebre/biographie/martin-luther-king-2453.php?citations

Commenter cet article