Ce cher Monsieur Kissinger

Publié le par investigatestory

Ce cher Monsieur Kissinger

 

Ce cher Henry Kissinger a un CV bien rempli : guerre du Vietnam et sabotage du pourparler pour la paix à Paris en 1968 , bombardement au Cambodge (début 70’) , le 11 septembre 1973 au Chili et l’assassinat de Salvador Allende , le scandale du Watergatel’invasion du Timor Oriental , nombreux coups d’états fomentés à travers le monde et surtout en Amérique latine , soutient envers de nombreux dictateurs comme Suharto (Indonésie) ou le Shah d’Iran , membre éminent de la commission trilatérale et du groupe Bilderberg , souvent associé au nouvel ordre mondial , Henry a vraiment tout pour plaire , tellement que lui fut attribué le prix Nobel de la paix en 1973 .

 

  

  

Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême .
(H. Kissinger The Guardian 28 Novembre 1976) 

 George W Bush à propos de Henry Kissinger :

 

 

Henry Kissinger à propos du Chili et de Salvador Allende :

 

 

Dialogue entre Nixon et Kissinger :

Nixon : Je pense qu’il faut bombarder les digues. Cela noiera les populations ? 
Kissinger : Cela noiera environ 200 000 personnes.
Nixon : Non, je préfèrerais employer une bombe atomique.
Kissinger : Ce serait un peu excessif, non ?
Nixon : Lâcher la bombe ? Pourquoi donc ? Bon Dieu, Henry, arrêtez de mégoter (I just want you to think big, Henry, for Christ sake !) .


 

 Kissinger et le Nobel 1973 :

 


 

Kissinger et le nouvel ordre mondial : 


 

Le rôle de Barack Obama dans le nouvel ordre mondial d’après Kissinger : 


 

  

  

 

A voir également :  

Le livre , les crimes de monsieur Kissinger : 

http://www.bibliomonde.com/livre/crimes-monsieur-kissinger-les-1457.html 

Le film documentaire , le procès de Henry Kissinger (the trials of Henry Kissinger) : 

http://www.cbo-boxoffice.com/v3/page000.php3?Xnumitem=110&inc=fichemov.php3&fid=5478 

Le groupe Bilderberg en VF : 

http://www.youtube.com/watch?v=QTB2PuHNg0E 

Le scandale du Watergate sur Wikipédia : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scandale_du_Watergate

Commenter cet article